Démarche du diagnostic financier

0
853

Le diagnostic financier d’une entreprise peut être rapproché du bilan de santé d’une voiture établi par un garagiste pour une voiture.

le diagnostic financier

En effet, il permet de repérer et d’identifier des symptômes de dysfonctionnement et de mettre en œuvre une thérapeutique adaptée.
Un diagnostic préventif permettra de prévenir d’éventuelles difficultés par des mesures
prophylactiques appropriées.
Ce diagnostic s’appuie sur les performances réalisées par l’entreprise. Il permet d’envisager son avenir ainsi que les mesures à prendre pour assurer sa survie, son redressement et son
développement par une nouvelle stratégie.

La démarche du diagnostic financier dépend des objectifs et de la situation de l’analyste.
Les outils, les méthodes et les modèles de références peuvent être différents selon
l’analyste.

– L’actionnaire attend du diagnostic une analyse de la rentabilité des fonds confiés et des risques inhérents à l’entreprise et à sa structure de financement. En conséquence les points clés sont :
 – le risque financier
 – le risque de faillite
 – le risque économique d’exploitation
 – la rentabilité financière
 – la rentabilité économique

RENTABILITE FINANCIERE = (RESULTAT / K SOCIAL)
RENTABILITE ECONOMIQUE = (VA / CA)

Le risque économique d’exploitation : surstockage d’avoir des produits (notion
de stock), fabrication des produits qui ne se vendront pas demande est insatisfaite par l’offre.
La valeur de l’entreprise et l’appréciation des performances permettent d’apporter un éclairage sur la conduite de l’entreprise en relation avec sa démarche stratégique.

– Les dirigeants ont les mêmes attentes que les actionnaires, ils doivent disposer également d’informations financières (tableau de bord permettant le contrôle et la maîtrise de l’entreprise).

– Les créanciers sont sensibilisés aux remboursements et à la rémunération de leurs créances. Ils sont intéressés par l’analyse patrimoniale qui est déterminante. La rentabilité ne les intéressera qu’au travers de ses conséquences sur la capacité à rembourser des dettes.
Avec cette analyse statique des documents financiers et l’analyse des flux passés (tableaux de financement), il est possible de mieux comprendre le fonctionnement réel de l’entreprise et de permettre une meilleure visibilité de l’avenir.
Le diagnostic financier doit se situer et s’intégrer dans une démarche générale de diagnostic englobant toutes les variables du succès de l’entreprise :
– stratégique
– commerciale
– technologique
– sociale…

LAISSER UN COMMENTAIRE