Difficultés et défaillances des entreprises

0
550

DIFFICULTES ET DEFAILLANCES DES ENTREPRISES.

La loi définit ainsi les difficultés «tout fait de nature à compromettre la continuité de l’exploitation ».
Les signes de difficultés proviennent de l’analyse financière et aussi de certaines événements : sous-activité, litiges et contentieux, conflits sociaux, pertes de marchés, …

DIFFICULTES ET DEFAILLANCES DES ENTREPRISES.
DIFFICULTES ET DEFAILLANCES DES ENTREPRISES.

L’origine des défaillances se situe bien souvent parmi les éléments suivants :
· investissements démesurés par rapport aux possibilités financières de l’entreprise,
· manque ou insuffisance de capitaux propres,
· recours trop important à l’endettement,
· erreurs de gestion répétées et lourdes de conséquences négatives,
· mauvaises décisions ou décisions hasardeuses,
· conflits entre associés, climat social détérioré,
· outil de production et infrastructure peu performants, retard d’investissement,
· qualification insuffisante du personnel,
· retard ou défaut de paiement des clients,
· difficultés à obtenir des concours bancaires courants,
· ralentissement de l’activité et baisse du chiffre d’affaires,
· charges fixes importantes, masse salariale exagérée,
· absence d’une gestion rigoureuse,
· perte de compétitivité due à des coûts trop élevés,
· défaut de maîtrise des stocks et de la gestion des approvisionnements,
· situation de dépendance : sous-traitance, filiale d’un groupe,
· etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE