Les ressources de la banque

0
1317

Dans cet article nous allons voir les différentes ressources de la banque

e-commerce

Pour que la banque vive comme les autres entreprises, elle doit rassembler des ressources. Il existe dans la banque deux catégories de ressources.

        1. Les ressources internes 

          ressources-interneCapital versé : Celui-ci représente les bénéfices non distribués, c’est-à-dire le bénéfice laissé à la disposition de la banque ; cette dernière met ce genre de ressource de façon permanente dans son compte.
          Report à nouveau : Ce type de ressource contient le résultat ou la partie qui n’a pas été affectée par l’assemblée générale. Dans le cas où le résultat est positif, il s’inscrit dans l’exercice suivant ; dans le cas contraire, c’est-à-dire négatif, il correspond au cumul des pertes des exercices antérieurs qui n’ont pas été imputées sur d’autres éléments des capitaux propres.
          Les provisions : Ce sont des fonds constitués pour faire face à l’accomplissement d’un événement probable concernant les activités de la banque ; on peut citer deux types de provisions :
          – Provision réglementée ou légale : dont la constitution est obligatoire.
          – Provision pour risque et charge : elle représente une partie sacrifiée, au moins provisoire par les associés à la distribution d’une partie du résultat net.

        2. Les ressources externes
          ressources-externesLes dépôts : Ce sont des fonds reçus par la banque qui peuvent être soit de la trésorerie de l’entreprise, soit constitués par les particuliers, avec ou sans stipulation d’intérêt, avec le droit pour la banque d’en disposer pour les besoins de son activité, mais à condition d’assurer au déposant un service de caisse. Il y a deux types de dépôts :
          dépôts à vue : C’est quand le déposant peut retirer à tout moment les fonds de chez la banque ; le déposant ne bénéficie pas d’intérêt ; le virement de ces dépôts se fait par les
          chèques bancaires ou par ordre de paiement libellé par la clientèle.
          dépôts à terme : Dit à terme quand le client est engagé à retirer les sommes déposées à une échéance déterminée. Les dépôts à terme sont considérés comme des prêts.
          Dans ce cas, le déposant bénéficie d’un intérêt ; ce dernier est déterminé selon la durée des dépôts.
          Les dettes : Elles contiennent l’ensemble des obligations caractérisées par la banque suite à ses relations avec les autres banques qu’elles soient locales ou étrangères. La
          loi permet à la banque d’utiliser ce genre de ressources sous son entière responsabilité pour accorder des crédits aux agents économiques qui ont besoin de capitaux pour investir, produire ou consommer ainsi que pour la gestion des moyens de paiement.

LAISSER UN COMMENTAIRE