Trois Façons faciles d’échanger des Devises

0
457

Forex

Chaque personne est unique. Nous sommes différents les uns des autres de par nos goûts, nos tempéraments, nos styles… Et quand il s’agit de trader, nous n’avons pas à nous limiter à une stratégie unique car il existe plusieurs façons de négocier sur le marché des devises. Dans le module qui suit, nous vous présentons 3 modèles spécifiques qui intègrent des facteurs clés du trading des devises : fondamentaux, techniques et opinion du marché.
Les news font bouger les marchés
Qu’est ce qui fait varier les monnaies ? Les nouvelles. Les nouvelles économiques, politiques et les commentaires des autorités monétaires qui sont en contradiction avec les attentes du marché, peuvent avoir un fort impact sur le prix des monnaies. La spéculation est une question de ressenti, et les nouvelles peuvent renforcer celui-ci ou au contraire le retourner complètement.

L’une des erreurs les plus communément commises par les traders débutants, est de penser que toutes les nouvelles impactent immédiatement sur le prix. Pas tout à fait en réalité. Le forex est le plus grand et le plus liquide des marchés avec un volume de 3000 milliards par jour. Sur ce marché, il est impossible pour les prix de s’ajuster automatiquement suite à la parution des informations surprises. Quand les gros acteurs du marché comme les multinationales ou les hedge funds réagissent aux changements économiques ou politiques, cela peut prendre des jours avant que le prix ne s’ajuste complètement à la nouvelle réalité.

Le trading actif fait référence au fait de suivre le flux. Nul besoin de deviner le résultat à l’avance, ce qui est souvent difficile pour les traders sans grandes connaissances économiques. Mieux vaut observer et attendre. Si les données économiques sont pires ou meilleures que celles prévues, de bonnes opportunités de réaction peuvent se présenter. Cependant, il existe une règle clé à suivre pour le trading actif : soit nous sommes dans le juste, soit nous sommes dans le faux. Si le prix n’a pas réagi comme prévu à une nouvelle information, et a été redéfini à de nouveaux seuils, pourquoi participer aux échanges ? Le marché a jugé l’information peu importante, il ne faut pas s’attarder sur la perte enregistrée.

Toutes les semaines, notre rapport Trading the News vous apprend comment trader de façon active. Nous choisissons les données de marché qui bougent le plus, et nous vous montrons comment prendre une position et à quels niveaux en sortir.
Suivre la tendance Trader dans le sens de la tendance est un vieux proverbe qui a permis à beaucoup de traders de gagner des millions de dollars sur le marché des devises. Généralement, les devises développent de fortes tendances. Contrairement aux actions qui peuvent être impactées par pléthore de variables, allant de la conjoncture économique à la démission d’un dirigeant, les monnaies sont influencées

d’abord par des facteurs macro-économiques comme la croissance du pays ou la politique
monétaire. Ainsi, une fois qu’elles sont dans une direction, elles ont tendance à la suivre et à y rester.

Pourtant, la direction prise par une devise n’est pas toujours claire. Sur une base journalière, les nouvelles économiques et politiques ou nos positions spéculatives peuvent mettre les devises hors champ, rendant difficile le trading sur une tendance. Heureusement, nous pouvons profiter de l’analyse technique pour nous aider à définir la véritable tendance d’un mouvement aléatoire. Les Bandes de Bollinger sont un bon moyen d’identifier une tendance. Il s’agit de l’un des outils les plus populaires de l’analyse technique, très apprécié des traders et applicable à tous les marchés (actions, obligations, devises). Beaucoup de traders l’utilisent pour déterminer des seuils de sur- achat ou de survente ; lorsque le prix touche la bande supérieure, c’est un signal de vente et inversement quand le prix touche la bande inférieure, on achète. Nous avons une façon unique d’utiliser les bandes de Bollinger, créant des canaux de prix qui nous permettent de rester dans la tendance.
Initialement, les bandes de Bollinger mesurent un écart. C’est pourquoi elles peuvent être très utiles pour la définition d’une tendance. En générant deux ensembles de bandes (l’un paramétré sur un écart type et le second paramétré sur deux écarts types), nous avons une bonne perspective de l’évolution du prix. Sur le graphique suivant, nous voyons que tant que les canaux de prix sont entre la bande de Bollinger + 1 écart type(bande supérieure) et la bande de Bollinger + 2 écart type à partir de la moyenne, la tendance est haussière ; cette zone est définie comme zone d’achat. Inversement, si les canaux de prix sont situés entre les bandes -1 écart type et -2 écart type, la tendance est baissière et nous sommes en zone de vente. Les autres zones sont appelées « no man’s land ».
Un autre avantage de cet outil est qu’il s’adapte dynamiquement à l’expansion et à la contraction des prix, à mesure que la volatilité baisse ou augmente. Ainsi, les bandes s’élargissent ou se rétrécissent naturellement de façon synchronisée avec le prix créant ainsi une enveloppe précise autour de la tendance.

sell-zone

Passivité
L’une des stratégies les plus communes sur le marché des changes est d’essayer de sélectionner les pics à la hausse et à la baisse, mais l’utilisation de l’analyse technique peut s’avérer difficile et frustrante. Cependant, la passivité a prouvé son efficacité pour identifier les pics hauts et bas. Une fois par semaine est publié le FXCM Speculative Sentiment Index qui mesure le positionnement d’un sous- ensemble de traders très spéculatifs. Cet indice repose sur des traders qui sont toujours pris du mauvais coté du marché en essayant de trouver les pics hauts et bas, au mauvais moment. Quand ils abandonnent, c’est souvent à ce moment qu’un retournement apparait.

Ici, un lien pour un exemple du Speculative Sentiment Index. La ligne noire est le prix EUR/USD, et les barres représentent les ratios des positions longues sur positions courtes (position longue = achat ; position courte = vente). En règle générale, quand la position est courte, le contre-signal est d’acheter EUR/USD dans ce cas. Inversement, quand la position est longue, le contre-signal est de vendre EUR/USD. Quand le ratio glisse du court vers le long, il faut s’attendre à une montée assez rapide, inversement quand il glisse du long vers le cours, il faut s’attendre à une baisse.

speculative-sentiment-index

ANALYSE TECHNIQUE POUR LE MARCHE DES CHANGES : FONDEMENTS
La définition première de l’analyse technique est l’étude des prix historiques d’une action
(graphiques) afin de prévoir les prix futurs de celle-ci. Ceux qui utilisent l’analyse technique
reconnaissent certaines choses : les tendances et les historiques des marchés se répètent. La tendance est un concept important car toutes les approches techniques reposent sur l’identification d’une tendance et des prises de positions dans le sens de celle- ci. L’histoire se répète, est une autre façon de dire que des modèles apparaissent de façon récurrente et ces modèles déterminent les tendances haussières ou baissières.
Comment identifier des tendances et quelles sont les figures communes qui indiquent comment se placer ?
Les plus simples et plus communs des outils techniques comprennent des indicateurs simples
comme la moyenne mobile simple (SMA), le relative strength index (RSI) et les modèles graphiques comme les triangles ou la figure « tête et épaules ».
L’exemple qui suit est celui d’un graphique journalier couvrant la période d’octobre 2004 à octobre 2006. La ligne rouge représente la moyenne mobile simple à 200 jours. La moyenne mobile simple ici, est la moyenne des 200 derniers prix de clôture. La moyenne mobile à 200 jours est un outil commun utilisé pour identifier une tendance à long terme. La tendance est considérée haussière lorsque le prix est en dessous de la moyenne mobile, inversement lorsque le prix est au dessus de la moyenne mobile, la tendance est considérée baissière. L’oscillateur bleu en dessous des barres de prix et de la moyenne mobile est le RSI à 14 jours (14 jours est le paramètre habituellement utilisé ; paramétré à 9, l’indicateur sera plus volatile et paramétré à 21 il sera moins volatile). Un RSI au dessus de 70 indique des zones de sur-achat ; en dessous de 30, il indique une zone de survente.

Traditionnellement, un franchissement au dessus de la ligne à 30 est un signal d’achat ; la cassure de la ligne 70 est un signal de vente. En combinant la moyenne mobile simple et le RSI pour la période allant d’octobre 2004 à octobre 2006, vous auriez pu faire d’énormes profits sur la paire EUR/USD.

rsi-forex

Les modèles de graphiques indiquent si le prix est dans la direction de la tendance (modèles de continuation) ou si celui-ci est dans une inversion de tendance. Un modèle courant de continuation est le modèle du triangle. Le triangle montré ci-dessous est un triangle contracté dans la mesure où les deux lignes qui forment le triangle convergent. Dans ce cas précis, la paire EUR/USD est passée de 1.1757 à 1.2460 avant de former le triangle. Le triangle cède, face à une cassure haussière en septembre. Un modèle « tête et épaules » inversé s’est déplié de début juillet 2005 à début avril 2006. Pour cette figure « tête et épaules » inversée, il ya :
1. Une tendance à la baisse qui passe par A
2. Une correction du marché au point B
3. Une nouvelle chute vers le point C
4. Une remontée qui s’approche du pic B, c’est le point D
5. Une troisième chute qui n’atteint pas la tête, c’est le point E
6. Un rapprochement au dessus de la « ligne de cou » (ligne qui relie les points B et D) qui est le point F et un point d’achat
Ce modèle inversé marque le plus bas de l’année 2006 et le début d’une course à la hausse de la paire EUR/USD. Ces deux modèles de graphiques ont conduit à de belles prises de positions à l’achat.

trader-forex-1

Trader est une affaire d’intuition ; plus nous avons de signaux indiquant que le marché va bouger dans un sens, plus avons-nous intérêt à trader sur ce marché. En d’autres termes, il faut associer les modèles graphiques aux indicateurs techniques pour trouver les meilleures trades. Les cassures sur le graphique ci-dessus sont apparues quand le prix a franchi sa moyenne mobile à 200 jours. Avec ces techniques, vous aurez plus de confiance en vos positions et serez plus enclins à augmenter la taille de votre position.

trader-forex-2

échange n’implique pas que deux monnaies, mais également deux taux d’intérêt. Si le taux d’intérêt de la devise que vous achetez est supérieur à celui de la devise vendue, votre rollover est positif et vous percevez les intérêts ; à l’inverse, si la devise achetée a un taux d’intérêt inférieur à celui de la devise vendue, votre rollover est négatif et vous paierez les intérêts. Le rollover représente un coût ou un profit supplémentaire à votre position.

• Échanges 24h sur 24
Le marché des changes est le marché le plus liquide au monde. Avec FXCM, vous pouvez trader 24h sur 24 entre dimanche à 17h et vendredi à 16h. Sur le marché des devises, il ya relativement peu d’écarts de prix. Sa taille et son étendue en font le marché le plus accessible au monde. Vous pouvez échanger à tout moment et le marché est toujours ouvert.

LAISSER UN COMMENTAIRE